Maison
0

Barbie is dead. Vive Monster High!

L’ère de l’univers girly, romantique et totalement utopiste de Barbie semble être bel et bien révolu. Une nouvelle poupée nettement plus trash a fait son apparition dans le monde des petits filles ou plutôt des pré ado : les monster high. Point sur ces poupées en passe de nous faire oublier Skipper, Ken et la féérie du monde de la plus célèbre des poupées siliconées…

« Une poupée bien dans son époque »



A l’heure de l’hyper sexualisation des petits filles qui dés leur plus jeune âge aspirent à imiter les ados et réclament à leurs parents toute la panoplie de la parfaite Miley Cirus (du string aux chaussures à talons sans oublier le blush ou encore le gloss) force est de constater que la poupée Barbie n’a plus sa place.

Personnages aux allures gothiques rappelant l’imaginaire parfois dérangeant et fantasque du cinéma de Tim Burton et de l’esthétique Steam Punk, Mattel abat sa dernière carte avec six poupées à l’image de géants de l’imaginaire dark tels que Dracula ou encore le loup garou, dont elles sont les descendantes.

 « Des poupées underground »



Du carnet secret des horreurs aux gadgets des plus effrayants comme le nounours avec accessoires Vaudou, Mattel fait adopter le look émo et gothique à ses nouvelles créations, toutes droit sorties d’outre-tombe. Courtes vêtues, affichant un style singulier, ces poupées mannequin révolutionnent le monde du jouet enfantin.

Pour répondre au besoin d’affirmation des nouvelles générations, notamment dans la tranche d’âge des 6-12 ans, le roi de la poupée, nous emmène donc explorer notre coté sombre entre :

  • magie noire,
  • univers vampirique et
  • musée des horreurs avec ses poupées à la Marilyn Manson.

Un univers qui nous rappelle les héros d’Harry Potter ou encore de Twilight, qui ne fera sans doute pas l’unanimité auprès des parents. Si les Monster High étaient une chanson, elles seraient Supermassive Black Hole de Muse .

Partager:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest

Par admin

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous souhaitez poster votre avis ?
Laisser une réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.