E commerce
0

Vente de médicaments en ligne : quelle réglementation ?

Vente de médicaments en ligne : quelle réglementation ?

La vente en ligne de produits pharmaceutiques en France a vite posé la question de la qualité et de la contrefaçon. http://www.wellandwell.fr/ vous invite à découvrir les indices qui peuvent vous aider à distinguer les sites sérieux et crédibles de ceux frauduleux et potentiellement dangereux. Focus.

Quels médicaments acheter en ligne ?

En France, les e-commerçants n’ont le droit de proposer à la vente en ligne que les médicaments délivrés sans ordonnance. C’est le cas actuellement pour 4000 produits pouvant être utilisés sans consultation médicale, sans initiation ou sans suivi, selon l’Agence du médicament (ANSM).

Pour avoir le droit de vendre des médicaments en ligne, les détenteurs d’un site Internet prévu à cette fin doivent obligatoirement détenir une pharmacie physique en France. Si vous gérer une officine et que vous souhaitez créer un site vitrine pour la commercialisation de vos produits en ligne, sachez que vous êtes tenu de demander l’autorisation au directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) compétente. Vous êtes également tenu d’informer le Conseil de l’ordre des pharmaciens. Enfin, notez que si pour une raison ou une autre vous veniez à fermer votre pharmacie, il vous faudra fermer votre site de e-commerce aussi.

Comment distinguer les sites autorisés ?

L’Ordre national des pharmaciens liste et met régulièrement à jour les sites autorisés. Ceux-ci doivent par ailleurs obligatoirement présenter certaines informations, notamment les coordonnées de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et contenir des liens hypertextes qui renvoient vers les sites de l’Ordre national des pharmaciens et du ministère de la Santé. En revanche, il n’est pas permis de mettre des liens hypertextes renvoyant vers les sites des laboratoires pharmaceutiques.

L’arrêté publié au Journal officiel définit et encadre les obligations viennent et responsabilités de l’e-pharmacien. Ainsi, les médicaments proposés à la vente en ligne doivent être présentés de manière objective et claire. Les prix pratiqués sur le site e-commerce doivent être plus bas qu’à l’officine. Par ailleurs, le pharmacien doit se conformer à la réglementation française en matière de vente de médicaments, notamment ceux autorisés à la vente en ligne.

Partager:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest

Par admin

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous souhaitez poster votre avis ?
Laisser une réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.