Entreprise
0

L’agencement de boutique ou comment améliorer l’expérience client

agencement

Si vous êtes vous même commerçant et tenez une boutique réelle, à l’opposé d’un e-commerce, vous pouvez vous dire que si l’expérience client est positive, c’est que vous avez réussi votre agencement de boutique. Mais pour en arriver là, il y a une série d’erreurs à ne pas commettre. Il y a surtout quelques bons conseils à écouter… avant méditation. Passons en revue ces derniers si vous souhaitez vérifier la cohérence de votre aménagement ou bien découvrir les bases d’un agencement vendeur si vous débutez votre activité, que ce soit dans une rue de centre-ville ou bien au coeur d’un centre-commercial.

Une question d’atmosphère

Curieusement, ce que l’on retient le plus dans une boutique, c’est l’ambiance, la déco, l’accueil, les lumières, c’est-à-dire le fait qu’on se sente bien au pas. Evidemment, tout le monde n’a pas les mêmes goûts. Mais c’est à vous de cibler votre clientèle, en fonction des produits que vous mettez en avant. En un mot, essayez de rendre votre endroit unique.

L’agencement du magasin sera aussi primordial et vous devez imaginer ce qui sera susceptible de plaire ou non. Faites-vous confiance et éclatez-vous dans vos projets. Les clients sentent tout de suite si les commerçants sont fiers de l’endroit qu’ils ont conçu.

Un cheminement commercial

Votre boutique doit prendre le client par la main et l’emmener dans une dimension de rêve qui le soustrait à son quotidien. Un client sous le charme de la déco sera beaucoup plus enclin à acheter.

Le choix des présentoirs aura son importance, surtout si vous faites des bijoux. Ces derniers auront besoin d’un écrin digne de ce nom. Sans bouger les meubles tous les mois, essayez d’imaginer des thématiques qui serviront de fil conducteur à vos produits. Le client ne demande pas mieux que d’être pris en charge. Cela lui évite de réfléchir et donc de changer d’avis. Et une chose est claire, un client a toujours envie de se faire plaisir.

L’extérieur, la première impression

L’extérieur de la boutique est aussi à soigner car c’est ce qu’on voit en premier quand on marche dans la rue. Demandez gentiment au voisin de ne pas entreposer ses poubelles devant votre vitrine, car personne n’essaiera de déplacer une poubelle pour pousser la porte d’une boutique.

Pensez à des lumières sympas qui se voient de loin, surtout le soir ou l’hiver. Votre boutique doit donner envie, comme un gâteau. En fait, la première impression que l’on aura depuis l’extérieur devra être la bonne. Celle qui poussera à s’arrêter pour entrer et consommer.

Partager:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest

Par Michel P.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous souhaitez poster votre avis ?
Laisser une réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.