Formation
0

La géopolitique devient ludique

Transformer l’information en jeu afin d’en faciliter l’apprentissage tout en suscitant la curiosité chez les jeunes : voilà un enjeu de taille que doivent aujourd’hui relever les enseignants. Au cœur de l’enseignement du lycée, la géopolitique est l’une des ses matières où la plupart des étudiants se rendent en trainant les pieds. Et pourtant, en creusant un peu, on se rend rapidement compte qu’elle est en prise directe avec l’actualité. Passionnés de journalisme, professeurs en quête de méthodes innovantes ou tout simplement intéressés par les enjeux politiques, cet article devrait vous intéresser. Visite guidée…

« Fantasy Géopolitics : une idée lumineuse »



Pour Eric Nelson, professeur émérite ès sciences sociales aux Etats Unis, le jeu doit servir la cause de l’apprentissage. Ayant mis en place un serious game avec un gameplay attrayant, il offre la possibilité à ses étudiants d’apprendre tout en s’amusant, et surtout à leur rythme. Une bonne initiative qui permettra sans aucun doute aux plus réticents de maîtriser quelques bases.

En rendant l’actualité plus ludique et donc nettement plus attractive qu’un livre ou le journal télévisé, Eric Nelson favorise les échanges entre étudiants mais aussi les débats donnant l’opportunité d’éveiller leur esprit critique.

« Le new york time comme partenaire de jeu »



Après le monde de l’entreprise, c’est donc à celui de l’enseignement supérieur de s’intéresser de prés au concept de la gamification.  Le principe est plutôt simple, l’étudiant doit choisir 3 pays sur lesquels il doit se renseigner au maximum soit via le site web du new york time soit à l’aide des cours de l’enseignant. Il en devient donc fan et de ce fait, la personne référente en matière d’informations relatives à la géopolitique.

En incitant ces jeunes lycéens à rester ouvert sur l’international, à développer un esprit critique mais aussi à être attentif sur ce qui se passe autour d’eux, ce serious game est en passe de révolutionner l’enseignement traditionnel pour un apprentissage des plus connectés. Si ce serious game était une chanson, il serait le travail c’est la santé d’HENRI SALVADOR.


 

Partager:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest

Par admin

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous souhaitez poster votre avis ?
Laisser une réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.