Formation
0

Focus sur le métier de dentiste

Redouté par certains, parfois même depuis l’enfance, mais pourtant indispensable au maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire, le chirurgien dentiste est un acteur incontournable de notre système de santé. Quelles études a dû suivre le chirurgien-dentiste avant de pouvoir exercer? Quelles spécialités peut-il choisir au cours de sa formation?

Quelles études pour devenir chirurgien dentiste ?

Pour devenir chirurgien dentiste, un cursus de six ans d’études minimum, en odontologie, en faculté de médecine sera nécessaire relate Exceldent.

La formation universitaire débute avec la PACES, la Première Année Commune aux Études de Santé et le fameux Numerus Clausus, bien que ce dernier soit amené à disparaître à partir de la rentrée de 2020. Les seconde et troisième années sont quant à elles réservées à l’enseignement de base des soins dentaires. A la fin de la troisième année, les étudiants obtiennent alors le DFGSO, le Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques. Les quatrième et cinquième années se concentrent sur l’apprentissage du métier de dentiste, en conditions réelles, avec une part importante de pratique sur de vrais patients. La sixième année, si elle est effectuée en cycle dit «court » comme c’est le cas pour 90% des étudiants, prépare alors à l’exercice du métier de chirurgien dentiste en un an, à condition toutefois d’avoir valider tous les enseignements, les stages ainsi que la thèse de fin d’études.

Une fois la formation terminée, les étudiants deviennent  alors Docteur en chirurgie dentaire.

Quelles spécialités pour un chirurgien dentiste ?

Au terme de la cinquième année d’odontologie, les étudiants dentistes peuvent choisir de suivre un cycle dit « long » sur concours national, également appelé internat, afin de pouvoir se spécialiser davantage. Trois spécialités sont alors disponibles mais sont cependant accessibles en fonction du classement obtenu par l’étudiant :

  • l’orthopédie dento-fasciale, plus communément appelée orthodontie, sur trois ans.
  • La médecine bucco-dentaire, en trois ans.
  • La chirurgie orale, en quatre ans. Cet internat est commun avec les médecins.

Cette spécialisation permet ainsi au chirurgien dentiste d’obtenir un DES, Diplôme d’Études Spécialisées, dans la formation suivie, en plus du DE en chirurgie dentaire déjà obtenu et obligatoire pour pouvoir exercer ce métier.

Fort de six à neufs années d’études en odontologie, le chirurgien dentiste se sera perfectionné tout au long de son cursus, entre théorie et pratique, en vue de pouvoir assurer la qualité des soins dentaires administrés à ses patients.

Partager:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest

Par Michel P.

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous souhaitez poster votre avis ?
Laisser une réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *