Uncategorized
0

Aperçu sur le mouvement Steam Punk

Fans des personnages fantasques de Tim Burton, nostalgiques des romans de Dickens et fervents admirateurs des avancées technologiques liées à la première révolution industrielle, tenez-vous bien, le rétro futurisme et son univers fantastico-romantique sont à l’honneur. Montez à bord d’un train à vapeur en direction des ambiances les plus mystérieuses des romans d’Edgar Allan Poe pour une plongée dans les abîmes de l’époque Victorienne.

[h2]Un univers sombre et poétique[/h2]

Originairement genre littéraire né à la fin du XX° siècle, comptant parmi ses sources les œuvres de Jules Verne, le steam punk, s’étend rapidement à l’ensemble des domaines artistiques. Jouant sur les rapports de la fiction et de la machine, ce mouvement foncièrement authentique mais bourré de technologie, joue sur la nostalgie d’une époque révolue qui sommeille en chacun de nous. Des personnages improbables évoluant au sein d’un univers bercé par le fantastique et la mélancolie où les références à la société rigide de l’époque Edouardienne sont récurrentes.
Mouvement à l’esthétisme recherché et élégant, il puise son inspiration dans des décors parsemés de machineries, d’architecture industrielle et d’un code vestimentaire proche de celui des amateurs du genre gothique.

[h2]Un véritable voyage temporel[/h2]

Dirigeables, trains à vapeur, femmes en corset et haut de forme, sous fond de révolution industrielle font de ce genre une véritable invitation au voyage.  A la recherche de « La cité des enfants perdus », cet esthétisme, qui peut se targuer de faire de plus en plus d’adeptes à travers le monde, nous invite sur les traces du célèbre personnage de Sir Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes.
Bizarre, vous avez dit bizarre ? Ce mouvement profondément original et singulier fait appel à notre créativité et à notre imaginaire. Des objets contemporains remis au gout de la belle époque. De la crinoline en veux-tu en voilà, des ombrelles en dentelle et des queues de pie, il n’en fallait pas moins pour faire succomber les plus romantiques d’entre nous. Elémentaire mon cher Watson.

Si ce mouvement était une chanson, il serait « TonightTonight » des Smashingpumpkins.

Partager:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest

Par admin

Il y a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous souhaitez poster votre avis ?
Laisser une réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.